As de carreau

 

Division : Les événements imprévus1

Effet : Plutôt positif

Bouquet : Roseau (Relation amoureuse gardée secrète)

Constellation : Le Télescope (Déplacement tenu secret)

 

1 : Toute situation imprévue rencontrée au quotidien. Les faits inattendus, les facteurs extérieurs... Le hasard.

 

 

CARTOMANCIE

Lettre ou une nouvelle à caractère professionnel

 

SUJET CENTRAL

Représentation : Harpocrate, assis sur un lotus remet un message à Hermès. Il lui signifie de garder le secret, en posant un doigt sur sa bouche.

lnterprétation : Attendez-vous à recevoir des nouvelles (mail, courrier, coup de téléphone) à caractère professionnel (Initialement lié au commerce --Hermès étant le dieu des commerçants (et par extension des voleurs !)-- mais donc, d'une façon générale : nouvelles professionnelles) Cela dit, il convient de rester discret quant à ces nouvelles et de les garder pour vous.

 

SUJET DE DROITE

Représentation : Anubis, le conducteur des âmes chez les Égyptiens, garde des papiers.

lnterprétation : La personne à qui vous comptez confier vos secrets restera discrète. Il peut s'agir soit d'un(e) ami(e) soit d'un collaborateur fiable.

 

SUJET DE GAUCHE

Représentation : Argos, le géant aux cent yeux, lit une lettre.

lnterprétation : Attention aux indiscrétions ! Il convient de redoubler de prudence car les risques d’être abusé ou trahi sont grands. Le consultant devrait éviter de parler de ses projets. La parole est d'argent mais le silence est d’or.

 

Pour comprendre le sujet de gauche : Argos était surnommé Panoptès (« Celui qui voit tout ») Géant aux cent yeux et à la force redoutable, il se livra à divers exploits et tua en particulier un taureau sauvage qui ravageait l’Arcadie. Il mit aussi à mort le monstre Échidna. Confiante dans ses capacités, Héra chargea Argos de surveiller sans relâche Io, amante de Zeus, qu’elle avait changée en génisse. Le géant, en effet, avait la faculté de ne dormir que de cinquante yeux, tandis que les cinquante autres demeuraient ouverts. Cependant, Hermès, sur ordre de Zeus, réussit, grâce au son charmeur de sa flûte, à plonger le redoutable gardien dans un profond sommeil et il put ainsi lui trancher la tête.
En souvenir de son serviteur défunt, Héra plaça les cent yeux d’Argos sur le plumage de son animal sacré, le paon