Petit Lenormand

Le Chemin

Sens de la carte
Couleur et forme
Temporalité

Dans un tirage
Dans un tableau
Association "deux cartes"
Sagesse ancestrale et Mythologie

Sens de la carte

Le choix
Femme blonde pimbêche

Peut signifier « campagne » avec la faux.
Ou : Choix

Couleur et forme

Couleur nature... Et même couleur, a priori, pour les deux chemins... Dans ces conditions, comment choisir ?

Temporalité

Un choix se présente maintenant...

Dans un tirage

Présence d'une femme dont il faut se méfier ou différents choix sont en option...

Dans un tableau

Peut même signifier une ballade à la campagne, dans le cas de l'association "Chemin - Faux"

Association "deux cartes"

+ dame ou monsieur : Consultant(e) confronté(e) à un choix... ou fait face à une mégère, fauteuse de trouble...
+ soleil : Vous avez fait le bon choix !
+ anneau : Choix entre différents partenaires... Entre les deux, mon coeur balance !
+ lys : Vous choisirez la correction
+ maison : On choisira la voie de la raison
+ poissons : Choix professionnel
+ nuage : Malheur. Grave souci
+ bouquet : Le choix était le bon. Vous allez enfin goûter au bonheur
+ cigogne : Attendez-vous à devoir choisir
+ serpent : Attention : mauvais choix ! Vous allez droit vers les mauvaises surprises !
+ enfant : Choix qui tient d'abord compte des enfants
+ cœur : Entre les deux, mon cœur balance...
+ faux : Un choix va vous obliger à trancher
+ faux - cavalier : Visiteur champêtre
+ faux - cigogne : Déplacement à la campagne
+ verge : Mauvais choix : Des conflits en découle
+ vaisseau : On prend ses distances
+ chien : Il faut apprendre à choisir ses amis (avec le nuage, on s'est trompé...)
+ livre : Choix tenu secret
+ ours : L'argent est en route ; ou des choix sont à faire : Réduisez les dépenses !
+ ancre : Un choix va vous être assurément imposé
+ cavalier : Arrivée imminente d'un visiteur, d'une visiteuse...
+ cercueil : Absence de réaction, silence radio
+ renard : Choix professionnel
+ jardin : Milieu champêtre
+ lune : L'art de Rêver (lire à ce sujet Sentier de Lune) ; chronologiquement :  la patience
+ clef : Le choix se révèle être le bon
+ mont : Mauvais choix : des obstacles sont à prévoir
+ lettre : Courrier qui se perd ou à tout le moins qui tarde
+ arbre : Choix raisonnable
+ oiseaux : Discussion (voire dispute)... Un choix s'impose
+ souris : Vous avez choisi une voie qui vous prend la tête
+ tour : Bâtiment public à la campagne... Ou : solitude, isolement
+ étoile : Un choix vous apporte l'apaisement
+ trèfle : Un choix que vous ne regretterez pas !
+ croix : Chemin de croix !
 
+ albatros : Vous rêvez d'une autre solution (autre job, autre partenaire...)
+ puits : Une autre voie s'avère plus sûre, concernant les finances
+ carnaval : Fête champêtre
+ meute : Un groupe se forme : chacun apporte le meilleur de lui-même
+ sceptre : Sacrifices consentis en vue d'obtenir de l'avancement (voire le pouvoir)
+ athéna : C'est la Raison qui guidera votre choix
+ ouranos : On opte pour une solution "voie de garage"
+ cronos : Le choix était mauvais... C'est l'échec
+ zeus : Le choix était parfait : Réussite !
+ héra : Il est temps de rentrer dans le rang
+ apollon : Une autre voie s'ouvre à vous, un choix qui coule de source
+ arès : Arrêtez-vous pour réfléchir dans le calme... vous allez droit vers le conflit !
+ île : Votre assurance et votre aisance vous mènent tout naturellement sur un chemin plus harmonieux
+ aphrodite : Séjour tranquille à la campagne ou vacances (temps libre) à venir
+ poséïdon : Outre la situation passionnée, il existe une autre voie... Peut-être que le silence et le calme vous permettront de la trouver...
+ hadès : Grande précarité ; Sans-abrisme
+ aigle : Vous avez la possibilité de choisir une autre voie autrement plus spirituelle
+ chat : Vous avez la possibilité de choisir une autre voie autrement plus nonchalante
+ bœuf : Travail champêtre ; La voie qui s'offre a vous nécessite de gros efforts
+ porc : Vous ne prenez pas le bon chemin ! ; femme de mauvaise vie

Sagesse ancestrale et Mythologie

 

Sentier de Lune

Aux abords d’un sentier de Lune, s’en vint à passer la dame du lac... Je la regarde et voyage dedans mon âme. Je ne sais plus d’où vient le vent, Mama Lucy. Telle Gaïa, Lucy souffre de tous les enfants que je porte, puis de la blanche écume sourdant à l’entour du membre viril et paternel, elle s’élève, fière Aphrodite et le ciel Ouranos à jamais s’éloigne de la Terre...
Aux abords d’un sentier de lune, s’en vint à passer la dame du lac... Evangélista, je me souviens de toi ! Tu ouvrais les mains en calice autour de ton bassin, que le faisceau de douce énergie, maintenant : se cristallise en sentiment. “Commence par rassembler la totalité de toi-même!”, L’immense activité titanesque !...

La connaissance est un papillon. Le voilà larve, au point d’assemblage de son évolution du ver encore rampant. Et bien avant qu’il ne sorte de sa chrysalide au soleil printanier du levant et fasse le Grand Paon de Nuit Soufre Apollon Belle Dame Silène Sphinx de l’Euphorbe Uranie Vanesse Azuré d’Arion Ecaille Chinée... Gouttelettes de rosée aux myosotis, jardin de jouvence, pavots fleuris,, ombilic de Vénus danse, voltige au moulin de Coulmier... Eva... Evagorè “qui parle bien”, tu posais sur mes épaules tes mains, afin de diriger mes os aux quatre coins de TOUT un grain de sable... Tandis qu’un océan de calva ne soûlerait pas, l’Ancre de ton regard !

Eva, tes yeux comme un lac où se reflètent les rêves enfouis depuis la nuit des temps... il y a dix mille ans de cela ! Les ondes ne meurent jamais ! Elles se laissent bercer des australs alizés qui nous emportent et nous poussent au-devant les pires ennuis, falaise de la liberté... Les albatros, sentier de Lune, un rien jaunâtre dans le ciel, puis silence et vol majestueux

Mais si la nuit m’était mille eu une fois délice au royaume de Séléné !