49. Huit d'épée

Lames mineures du Tarot de Marseille

Épée :

  • L'intellect (idées, projets, études) ou la spiritualité.
  • La loi, justice, administration, politique. La vie ou statut social.
  • Les affaires.
  • Le plan officiel ou médical
  • La lutte, les difficultés, obstacles ou transformations
  • Élément : L'AIR

Huit :

Limitation, contrôle des énergies ; fatalité, obstacles, karma ou infini, puissantes énergies et ambitions, dépassement personnel.

Droite :

Cette lame symbolise le moment qui précède une crise ou un conflit, un moment crucial ou on se sent pris au piège des tracas quotidiens et insidieux, des médisances, des tensions, des reproches. Une profonde transformation sera nécessaire. Une autocritique et une reconsidération des engagements pris seront utiles et bénéfiques. L’avenir est instable et les cartes voisines indiqueront s’il tournera ou non en faveur du consultant.

Autre interprétation :

Le travail est satisfaisant à court terme, mais rapidement sans intérêt
Troubles psychosomatiques
Blessure
Echec
Décès d’un proche.

Autre interprétation (si on ne tient pas compte des cartes renversées)

Pertes, arrêt, deuil, accidents, trahisons, censure, procès, condamnation, emprisonnement ; santé fragile, épuisement.

Renversée :

Cette lame symbolise une période difficile et inquiétante. Elle annonce les difficultés, les obstacles, la fatalité qui s’acharne. Le consultant a l’impression que quoi qu’il fasse, ça n’est pas assez. Problèmes amoureux et sexuel, malaise et dépression.

Le Huit d'épée et les lames majeures

Lames mineures du Tarot de Marseille

+ Le Bateleur : État dépressif : On n'est pas à la hauteur de la tâche... Renoncement
+ La Papesse : Perte de procès, conflits, condamnation, risque d'emprisonnement
+ L'Impératrice : Mauvais climat relationnel ; conflits ; abattement moral, dépression
+ L'Empereur : Obstacles majeurs qui stoppent net les activités ; grande tristesse
+ Le Pape : Incapacité à régulariser de graves soucis administratifs, sociaux ou judiciaires
+ L'Amoureux : Exclusion sur le plan politique et social ; accident ; mauvaises fréquentations
+ Le Chariot : Profond abattement qui risque de se conclure par la cessation des activités
+ La Justice : Extrêmes difficultés sur le plan social, juridique... chute de statut, d'honneur
+ L'Hermite : Période de solitude et de déprime ; risque de cessation d'activités forcée
+ La Roue de Fortune : Adversité inéluctable ; équilibre en chute, grand besoin de rééquilibrer sa vie affective
+ La Force : Période de tristesse et d'abattement ; gros obstacles sociaux ou professionnels ; violentes critiques, calomnie
+ Le Pendu : Lourde fatalité sur le plan social ou judiciaire ; enlisement critique voire tragique ; sacrifice ; perte de tout bien, confort et statut
+ Arcane sans nom : Fatalité propice aux pires angoisses, abattement complet et dépression noire ; accident violent, crise de santé, décès ; conflits calomnie, censure
+ Tempérance : Période de protection qui, à défaut d'empêcher la fatalité, permettra cependant de la relativiser, voire la surmonter petit à petit
+ Le Diable : Période critique de rage impuissante devant l'obligation d'arrêter tout travail intellectuel, politique, sportif, ou toute activité physique, sexuelle
+ La Maison Dieu : Déséquilibre intense ; bouleversements extrêmes ; violence, racisme, fanatisme ; risque d'accident et maladie grave
+ L'Etoile : Protection pour faire face à une lourde fatalité tant sur le plan affectif que professionnel ; possibilité de conserver ses énergies, y voir clair, travailler sur soi
+ La Lune : Fatalité pour sa famille ou son foyer ; très mauvaise nouvelle, angoisses et blocages tant sur le plan matériel, social, administratif que judiciaire ; conflits liés à un héritage ; troubles immobiliers (charges, factures...) et de sacrifices financiers
+ Le Soleil : Gros chocs ou échec affectif avec le (la) conjoint(e) ou avec les enfants : on est abattu par les accidents ou maladies tragiques dont ils sont atteints, leur fréquentation sociales, spirituelles (secte) ; critique, calomnie, trahisons, déshonneur
+ Le Jugement : Période de grand abattement nécessitant une belle audace et inspiration, ingéniosité pour tenter de se dégager au plus vite de terribles obstacles qui tenteront de nous étouffer complètement en nous privant de tout enthousiasme
+ Le Monde : Période de protection qui, à défaut de nous préserver d'une lourde fatalité tant au niveau de la santé qu'au niveau social, professionnel, légal, juridique, nous permettra d'échapper au pire
+ Le Mât : Profonde frustration et abattement suite à des obstacles inattendus et tragiques, tant au niveau de la santé que du travail surtout dans un contexte intellectuel, spirituel, social ou lié à l'étranger