55. Deux d'épée

Lames mineures du Tarot de Marseille

Épée :

  • L'intellect (idées, projets, études) ou la spiritualité.
  • La loi, justice, administration, politique. La vie ou statut social.
  • Les affaires.
  • Le plan officiel ou médical
  • La lutte, les difficultés, obstacles ou transformations
  • Élément : L'AIR

Deux :

  • Rencontre, aide, association, union ou opposition, rejet.
  • Le (la) conjoint(e) ou la mère, la belle-mère

Droite :

Cette lame symbolise l’union des forces, en amitié comme en amour, qui protège et permet de surmonter les obstacles. Elle annonce que les efforts fournis ne sont pas vains et que le consultant commence à bénéficier de leurs effets. Au contraire, entourée de lame négatives elle peut annoncer de l’hostilité, de fortes tensions, des problèmes relationnels avec les amis ou le partenaire, une association problématique.

Autre interprétation :

Trêve, apaisement des conflits
Temps de réflexion, d’organisation
Carte bénéfique pour les activités intellectuelles : chercheurs, écrivains, enseignants…

Autre interprétation (si on ne tient pas compte des cartes renversées)

Orage imminent, lutte intérieure, rémission d'un trouble.

Renversée :

Cette lame symbolise le mensonge, la simulation, l’ambiguïté. Elle annonce un relationnel problématique et qui manque de profondeur, une personne sans scrupules et indigne de confiance, dont il faut se tenir à l’écart, un faux ami.

Le Deux d'épée et les lames majeures

Lames mineures du Tarot de Marseille

+ Le Bateleur : Soyez sur vos gardes : trahison dans l'air ! Ambiance délétère au travail
+ La Papesse : Manque de soutien de l'entourage ; séparation, divorce à envisager
+ L'Impératrice : Prudence conseillée sur le plan social ; surveillez vos propos
+ L'Empereur : Aucun soutien des proches ; rapports malsains, nuisibles ; distance
+ Le Pape : Régularisation de situation sur le plan administratif, légal ; Stabilisation
+ L'Amoureux : Instabilité dans le couple ; valeurs qui diffèrent ; mésentente, fausseté
+ Le Chariot : La prudence sera nécessaire dans toute activité professionnelle ou juridique
+ La Justice : Nécessité de rééquilibrer la situation sur le plan conjugal ou association
+ L'Hermite : Association de longue date remise en question ; désir d'éloignement
+ La Roue de Fortune : Excellente période pour agir, mariage, association
+ La Force : Tensions, oppositions, pièges d'un entourage pervers, traitre, nuisible
+ Le Pendu : Blocages de plus en plus profond pour un couple ; incompréhension et rejet mutuel ; divorce inévitable
+ Arcane sans nom : Tout malentendu devra cesser avec l'entourage ; situation critique ou ennemis cachés déterminés à notre perte ; attention à nos actes et paroles
+ Tempérance : Période de protection permettant de de conserver son équilibre intérieur et s'adapter à son entourage a fortiori conjugal
+ Le Diable : Toute association (politique, commerciale, intellectuelle) constituera un vrai piège à cause de grosses tensions, mensonges et trahisons
+ La Maison Dieu : Éclatement violent de grosses tensions au sein de l'entourage ; révolte brutale, trahisons, déclaration de guerre ; avis d'expulsion, expropriation
+ L'Etoile : Période de protection permettant d'éviter de se tromper tant au niveau affectif, qu'intellectuel, créatif, ésotérique, social voire de commettre des erreurs sur le plan administratif ou judiciaire ; possibilité d'échapper à toute mauvaises influences
+ La Lune : Besoin du soutien de la famille sur le plan immobilier, social, judiciaire ; conflits conjugaux : héritage ; manque de sens pratique ; illusion aussi à propos d'une union ; malentendu familial ou dépendance d'un entourage malsain ; mauvais contact
+ Le Soleil : Désillusion, échec ou total désaccord conjugal à propos du train de vie, des dépenses, fréquentation et coutumes sociales ; gros soucis matériels, scolaires pour les enfants ou sexuels avec le (la) partenaire ; perte de statut et standing
+ Le Jugement : Vives frustrations car malgré le désir de rénover sa vie et de l'élever vers une réalité supérieure, on ne parviendra pas à se dégager de profonds malentendus, voire tensions croissantes avec l'entourage
+ Le Monde : Période de protection permettant d'équilibrer et de pacifier des situations fort instables, tendues, voire conflits tant avec le (la) conjoint(e) et (belle-)mère que sur les plans social, légal, judiciaire et administratif a fortiori lié à l'étranger
+ Le Mât : Remise en question inattendue d'une association, couples, affaires, expropriation par la commune. Troubles judiciaires et administratifs ; trahisons, demande de divorce... Attention aussi à l'emprise de sectes sur notre couple