Les Danaïdes

 
 
Ces cinquante filles du roi Danaos suivirent leur père lorsqu’il vint s’établir à Argos, après avoir abandonné l’Égypte par crainte des cinquante fils du roi Égyptos, son frère. Or, plus tard, les cinquante jeunes gens vinrent trouver leur oncle et lui demandèrent la main de ses filles. Elles consentirent et les noces furent célébrées. Mais le soir même, sur le conseil de leur père, elles se munirent d’une dague et tuèrent leurs époux. Seule Hypermnestre épargna Lyncée. Peu de temps après, les Danaïdes épousèrent des jeunes Argiens qui avaient concouru dans des jeux pour gagner leur faveur. Leur bonheur, toutefois, fut de courte durée, car Lyncée, par vengeance, les massacra toutes. Descendues aux Enfers, elles furent punies de leurs crimes et condamnées à remplir sans fin un tonneau dont le fond est percé. On a prétendu, dans l’Antiquité, que ce châtiment, n’est, en fait, qu’un symbole. Les Danaïdes auraient en effet apporté d’Égypte en Grèce l’art de creuser des puits et d’irriguer les terres ; jusqu’à la fin des temps, elles puisent l’eau fertilisante.
 
 
Danaïdes (les)
 
 


Contactez-moi

Template created by Mont K'i